PDF Claire Torreilles Õ Contes e cantsLes recueils de littérature orale en pays Õ

Avec l’évolution du savoir et des modèles la distance est grande entre les collecteurs du XIXe siècle et les universitaires et chercheurs contemporains ui ont une formation d’ethnologues ou de critiues littéraires Mais à les entendre parler d’Arbaud Bladé Lambert Arnaudin Pourrat Perbosc on sent passer une tendresse ui renvoie peut être bien u’ils s’en défendent à la nostalgie de l’âge d’or des contes merveilleux et ui prouve ue par leur intermédiaire les voix et les airs anciens peuvent encore nous traverserAvec l’évolution du savoir et des modèles la distance est grande entre les collecteurs du XIXe siècle et les universitaires et chercheurs contemporains ui ont une formation d’ethnologues ou de critiues littéraires Mais à les entendre parler d’Arbaud Bladé Lambert Arnaudin Pourrat Perbosc on sent passer une tendresse ui renvoie peut être bien u’ils s’en défendent à la nostalgie de l’âge d’or des contes merveilleux et ui prouve ue par leur intermédiaire les voix et les airs anciens peuvent encore nous traverserAvec l’évolution du savoir et des modèles la distance est grande entre les collecteurs du XIXe siècle et les universitaires et chercheurs contemporains ui ont une formation d’ethnologues ou de critiues littéraires Mais à les entendre parler d’Arbaud Bladé Lambert Arnaudin Pourrat Perbosc on sent passer une tendresse ui renvoie peut être bien u’ils s’en défendent à la nostalgie de l’âge d’or des contes merveilleux et ui prouve ue par leur intermédiaire les voix et les airs anciens peuvent encore nous traverser